Relations multilatérales

COVID : Engagement de Wallonie-Bruxelles pour la culture lors de la ministérielle UNESCO du 22 avril

Les ministres de la culture du monde entier

La ministre de la culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Bénédicte Linard, a participé avec 130 autres ministres de la culture du monde entier à la réunion ministérielle exceptionnelle convoquée en ligne par l’UNESCO le 22 Avril 2020. Cette réunion visait à mener un débat mondial sur la meilleure façon de soutenir les artistes et les institutions culturelles pendant la pandémie et au-delà et pour inscrire la culture au cœur de la réponse socio-économique à la crise.

Dans son intervention, la ministre Linard a mentionné les mesures fortes prises par les trois Communautés en Belgique pour soutenir les opérateurs culturels. Elle a aussi appelé à revitaliser la recommandation de l’UNESCO de 1980 sur la condition de l’artiste. Depuis lors, le renforcement du statut de l’artiste est en discussion en Belgique. La Commission belge francophone et germanophone pour l’UNESCO a aussi organisé le 7 décembre un débat RésiliArt sur le statut de l’artiste.


La Francophonie à l’honneur pour la Fête du 27 septembre à Bruxelles

Rudy Demotte, Louise Mushikiwabo, Pierre-Yves Jeholet, Philippe Close

Le 27 septembre est la Fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La cérémonie officielle, qui a lieu chaque année dans la salle gothique de l’hôtel de ville de Bruxelles, a mis cette année à l’honneur la Francophonie dont on célèbre en 2020 les 50 ans.

La Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo a participé à cette cérémonie aux côtés du Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte, du Ministre-Président du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jéholet et du Bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close.

Cet événement, qui rassemblait les plus hautes autorités belges, a souligné l’engagement de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans la Francophonie multilatérale. Que ce soit son gouvernement qui est membre à part entière de l’Organisation internationale de la Francophonie, que ce soit son parlement très actif au sein de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) ou que ce soit encore les nombreuses institutions de Wallonie et de Bruxelles qui promeuvent les valeurs de la Francophonie.


La Wallonie au Sommet OCDE sur les compétences 2020 sur les stratégies de compétences pour un monde en convalescence post-COVID

Selon l’OCDE, la pandémie du coronavirus a déclenché la plus grave récession que le monde ait connue en près d’un siècle. La crise a également mis à rude épreuve la capacité des pays à développer et à utiliser pleinement les compétences des individus. Ce sommet a été l’occasion d’examiner les mesures prises par les Etats OCDE dans le domaine des compétences pour faire face à la crise du Covid-19. Yves Magnan, Directeur à l’Office wallon de la formation professionnelle et de l’emploi dit Le Forem, a partagé l’expérience de la Wallonie sur la requalification des travailleurs, les programmes de coaching individualisé des demandeurs d’emploi et le défi de la reconversion des travailleurs des secteurs affectés par la crise. Les discussions du sommet ont aussi abordé la manière dont les compétences doivent évoluer sous l’influence de la transformation numérique, le changement climatique et l’évolution démographique, en intégrant des objectifs de durabilité, de santé et de bien-être.


Le Groupe des Ambassadeurs francophones de France

Visioconférence avec la Ministre de la Culture, Roselyne Bachelot

Le Groupe des Ambassadeurs francophones en France (GAFF) rassemble les Ambassadeurs et Délégués généraux des Etats et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie à Paris. La Délégation générale Wallonie-Bruxelles est membre du Conseil d’administration du GAFF.

Le 20 octobre, le GAFF a organisé une visioconférence avec la Ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.  La crise du Covid-19 a fortement touché le secteur culturel. Dans son exposé, la Ministre de Culture a présenté les différentes mesures prises par le gouvernement français en faveur de la culture et de la relance de ce secteur. Elle a notamment évoqué le plan de relance de 2 milliards € en vue de soutenir le patrimoine dans les territoires, de favoriser la reprise du spectacle vivant ainsi que de consolider les grandes filières économiques culturelles. En plus, la ministre de la Culture a annoncé une hausse de 4,8% du budget de son ministère pour 2021.

Le 8 décembre, le GAFF a organisé une conférence en ligne avec comme invitée spéciale Leïla Slimani écrivain et lauréate du Prix Goncourt (2016). Mais c’est surtout en tant que Représentante personnelle du Président de la République française pour la francophonie qu’elle est intervenue devant le GAFF.  Elle a notamment évoqué les priorités du Président Emmanuel Macron en matière de francophonie et en particulier plusieurs projets concrets liés aux priorités du Président de la République à l’approche du prochain  Sommet de la Francophonie qui aura lieu en Tunisie à Djerba en novembre 2021.


37ème Conférence Ministérielle de la Francophonie

La 37e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) s’est tenue virtuellement les 24 et 25 novembre 2020 sous la présidence d’Othman Jerandi, ministre tunisien des Affaires étrangères. La délégation de la Fédération Wallonie-Bruxelles était emmenée par le Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jéholet. Une quarantaine de ministres et secrétaires d’Etat y ont pris part.

Lors de cette rencontre ministérielle francophone, la Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo, a notamment  insisté sur la nécessaire mobilisation des États et gouvernements en faveur de la langue française, en particulier dans les organisations internationales. Le respect du multilinguisme au niveau international constitue la base d’un multilatéralisme fort. La Secrétaire générale a également évoqué la transformation administrative et le processus de modernisation  en cours au sein de l’OIF ainsi que le recentrage des actions de l’OIF autour de 25 projets phares au service des populations francophones.

Cette conférence ministérielle a également permis de faire le point sur le Fonds de solidarité mis en place par l’OIF suite à la crise sanitaire  de la Covid-19. Ce Fonds intitulé « La Francophonie avec Elles » qui vise à venir en aide aux femmes et aux filles en situation de vulnérabilité au sein de la famille francophone a été lancé le 28 novembre.

Toujours en marge de la crise sanitaire de la Covid-19, les représentants des États et gouvernements ont adopté la Résolution sur le « Vivre ensemble pendant la pandémie de Covid-19  et dans le monde post Covid-19 » présentée par l’Arménie

Lors de cette 37e Conférence ministérielle, les États et gouvernements ont adopté une nouvelle Stratégie économique 2020-2025 pour la Francophonie. La Fédération Wallonie-Bruxelles a largement contribué à l’élaboration de cette stratégie qui vise l’emploi des jeunes, l’autonomisation des femmes, le renforcement des relations commerciales et des investissements au sein de l’espace francophone, le soutien à l’entrepreneuriat en favorisant l’accès au financement pour les jeunes entreprises en croissance et le développement de l’économie numérique.  Cette Stratégie se veut un cadre d’intervention concret pour contribuer à la résilience du monde francophone après la crise globale causée par la Covid-19.


La DGWB participe à un webinaire de l’OCDE sur les stratégies de relocalisation pour un développement régional résilient

Webinaire de l’OCDE sur les stratégies de relocalisation

Le 2 novembre 2020, la Délégation Wallonie-Bruxelles à Paris participait à un webinaire de l’OCDE sur les stratégies de relocalisation pour un développement régional résilient. Le Délégué général adjoint, Maxime Woitrin, y a présenté certaines des mersures de relocalisation prises en Wallonie dans la cadre de son plan de relance « Get Up Wallonia! ».

En effet, le Gouvernement wallon a pris une série de mesures destinées à relocaliser la production de biens dans des secteurs économiques stratégiques et de première nécessité, en particulier dans les domaines de la santé et l’alimentation.

L’objectif du webinaire était de discuter des enjeux et des pratiques en matière de relocalisation, contenue dans de nombreux plans de relance nationaux et régionaux. Différentes régions françaises ainsi que l’Émilie-Romagne en Italie, la Région de Valence en Espagne et celle de Tanger-Tetouan-Al Hoceima au Maroc ont participé à ce séminaire de même que le Comité des Régions et l’Association européenne des agences régionales de développement économique.


Webinaire sur la diversité des expressions culturelles à l’ère de l’intelligence artificielle avec la participation de l’UNESCO

Flora Six, Laurence Mayer-Robitaille, Benoît Carré, Dominique Roland, Maxime Woitrin, Octavio Kulesz, Alexandra Bensamoun, et Henri Monceau

La Délégation Wallonie-Bruxelles à Paris et l’Organisation Internationale de le Francophonie ont lancé un cycle de webinaires dans le cadre de la publication du Guide sur l’intelligence artificielle dans l’art et les industries culturelles et créatives.

Tenue le 9 décembre 2020, la deuxième conférence a été l’occasion de débattre sur l’avenir de la convention 2005 de l’UNESCO sur la diversité des expressions culturelles. Des experts de l’UNESCO, de l’OIF, des artistes et des spécialistes du droit nous ont éclairé sur des questions telles que la représentation des diversités culturelles dans l’IA, l’importance de la qualité et la quantité de données qui alimentent l’IA et les enjeux de propriété intellectuelle, la découvrabilité des contenus culturels francophones. Benoît Carré, auteur-compositeur et producteur, nous a offert une démonstration de production créative à l’aide de l’IA en direct. Cette seconde édition a rassemblé plus de 160 participants.

Retrouvez l’intégralité de la conférence sur notre chaîne Youtube

close

Abonnez-vous à notre Infolettre pour recevoir les dernières actualités de la Délégation générale Wallonie-Bruxelles!